Love by Lisa www.easy.desing.de.be

undefined

NON!!!! Ce n'est PAS pour le film que j'ai mis cette vidéo. ;-) C'est pour la chanson. Je l'adore vraiment.

 

 

 

7.5.07 22:01


Pour rire un peu!!!! :D

Méthode de l'amour du prochain :
Mam
an, Papa, je voulais vous dire que je vous aime. Et vous, vous m'aimez non ? Tel que je suis ? Oui ! Je suis soulagé. Mon homosexualité ne vous pose donc aucun problème.

Mét
hode de la double négation :
Pa
pa, je ne peux pas affirmer que je ne suis pas homosexuelle.

M
éthode de la surenchère :
Maman, je suis bisexuelle. (attendre dix minutes). Euh, à la réflexion, je suis plus lesbienne que bisexuelle.

Méth
ode dite du "noyé dans la masse" :
M
aman, je sais pas si t'es au courant, mais j'ai croisé Corinne à la poste qui m'a dit que Marcel venait de rompre avec Sandra parce qu'elle avait prétendu avoir couché avec Bertrand. Quelle connerie, tout le monde sait qu'il est hospitalisé pour son foie depuis le début du mois d'octobre. Bernard a vendu sa vieille Fiat à une étudiante qui est en fait en TD avec moi et je suis lesbienne et Martine vient de quitter Philippe parce qu'elle ne voulait pas de relation à distance maintenant qu'il part six mois en stage au Japon, c'est triste, mais bon, c'est la vie. T'en penses quoi ?

thode de l'horreur médicale :
Papa, j'ai fait un scanner. Les médecins m'ont dit que j'ai une tumeur. En fait, non, je suis juste lesbienne.

Méthode de la devinette analogique :
Maman, à ton avis, qu'est ce que Rupert Everett, Martina Navratilova, Elton John et moi avons en commun ?

Méthode de laincarnation :
P
apa, tu comprends, c'est mon âme qui veut ça, aps plusieurs existences d'hétérosexuel, j'ai la chance de pouvoir vivre pleinement les relations entre personnes du même sexe.

Méthode culinaire :
Maman, je t'ai déjà dit que je pfère les huîtres aux carottes ? Tu me suis là ?

thode des travaux pratiques :
Papa, si je commence à rouler des patins à Julie devant toi, le message sera t'il assez clair ?

thode culpabilisante de l'inné :
Je suis lesbienne ! Je suise comme ça et vous voudriez que je vive une existence entière de déni de ma véritable personnalité ?

Méthode culpabilisante de l'acquis :
J
e suis lesbienne ! Apparemment, c'est le contexte familial et social qui prédispose à l'homosexualité et c'est à MOI que vous chiez une pendule ?

Méthode dite de la déduction religio-fallacieuse :
Le
Seigneur proscrit les actes contre nature. Hors, c'est dans ma nature que de pférer les personnes de mon sexe. Et vous voudriez que je m'adonne à des actes impurs contre ma volonté et celle de notre cateur ? l'assume, je peux moi aussi !

M
éthode de l'anti-Mars-vénus :
Tu
vois Maman, t'arrêtes pas de mepéter que les hommes sont des chieurs et des bons a rien. Ben moi j'ai trouvé la solution...

thode du rapprochement maternel :
Comment ça je suis écœurant ? Toi, tu pourrais coucher avec un homme? Non ? Ben moi non plus !

Méth
ode du syllogisme :
Les homosexuelles sont des femmes. Je suis une femme, donc je suis homosexuelle.

thode statistique :
Maman, y'a 10% de gays et de lesbiennes dans la population. Mes 9 cousins et cousines sont tous mariés. Fallait bien rentrer dans la statistique non ?

M
éthode du développement durable :
Je
n'aurai jamais d'enfant qui à son tour contribuera à la destruction lente et inexorable de notre belle planète. Je fais un geste pour l'humanité.

Méth
ode de l'écœurement sélectif :
Papa, après maintes expériences, je suis arrivé à la conclusion que je préférais le goût des vagins à celui des phallus .

Voilà! J'ai trouvé ça sur internet et ça m'a fait rire!! J'éspère que toi aussi! Mon amour ich liebe Dich.

7.5.07 17:17


Tu me manques

Ce poème n'est pas de moi, mais c'est le contenu qui compte....

Je suis là seule dans ma chambre
Une musique mélancolique m’accompagne
Le manque d’elle me submerge
Remplit mon cœur d’un ruisseau de larmes

Je vogue dans cet espace vide
A la recherche de ma merveilleuse
Pourtant c’est l’absence qui règne
Tel le roi sur son empire

Je voudrais tant caresser son doux regard
Murmurer au creux de son oreille
Oui mon cœur je t’aime

Je voudrais tant contempler son corps
Lui écrire à l’encre de mon amour
Les mots qui transitent en mon âme

Je voudrais tant m’imprégner de son parfum
M’enivrer de chacune de ses odeurs
Conserver en mon sein toutes ces senteurs

Je voudrais tant lui dévoiler mes sentiments
Comme jamais je n’ai su faire auparavant
Par peur de toujours faire souffrir

Je voudrais tant lui montrer la voie
Du chemin qui mène à mes draps de soie
Pour lui faire l’amour jusqu’à l’aurore

Je voudrais tant gagner sa confiance
Lui redonner goût en l’espérance
Pour donner à notre amour toute ses chances

Tu me manques...

28.1.07 17:26


Ich liebe Dich sehr... Du fehlst mir so...

21.11.06 17:31


Coucou, mon petit Tournesol!

Hallo, meine Süße!

Voilà! Une toute petite surprise pour toi! Il y a quelque chose, que j'aimerais te dire. Je suis vraiment contente que ca aille mieux entre nous deux. Je me tracassais beaucoup, tu sais. Je suis contente que tu soies contente et soulagée de m'avoir parlé. :-) Tu es mon petit Tournesol, mon ange, mon coeur. Ich liebe Dich, plus que tout, sais-tu? Vraiment, je suis tellement heureuse de t'avoir... Tellement heureuse. La plus heureuse!

 Ich liebe Dich!

13.11.06 17:49


Chaque jour

Chaque jour jour,
Je voudrais ouvrir les yeux sur toi,
Chaque nuit,
Je voudrais les fermer sur toi.
Puisque loin de toi,
Je suis si malheureuse,
Oui, près de toi,
Je suis si heureuse.
Aussi reste auprès de moi,
Chaque jour qui vient je me battrai pour toi,
Si tu crois en moi.
Puisque loin de toi,
Chaque jour sans toi,
Est un jour sans soleil,
Puisque chaque nuit sans toi,
Est une nuit sans étoiles.
Voilà pourquoi, chaque jour,
Je voudrais ouvrir les ueyx sur l'amour,
Puisque l'amour c'est toi,
Toi, pour qui je vis chaque jour.

ICH LIEBE DICH!!! Ce poème n'est pas de moi, et je l'ai modifié un peu. Mais j'éspère qu'il te plaira quand même. Bisous, je t'aime fort.

14.11.06 19:12


Un nouveau blog pour toi!
Startseite
Musique pour toi!
Gratis bloggen bei
myblog.de